Archive pour la catégorie ‘Non classé’

Piketti: Et si on l’écoutait, pour changer?

Samedi 2 avril 2016

http://piketty.blog.lemonde.fr/2016/03/31/sur-la-situation-migratoire-en-europe/

Permaculture

Mercredi 2 mars 2016


http://www.lemonde.fr/sciences/video/2016/03/02/la-permaculture-qu-est-ce-que-c-est_4874868_1650684.html


Vive Ungersheim!!

Vendredi 15 janvier 2016

http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/01/14/a-ungersheim-manger-local-et-payer-en-radis_4847495_3244.html

SOS Mediterranee

Mercredi 30 décembre 2015

« Das Mittelmeer hat sich in den vergangenen Jahren zu einer der Hauptfluchtrouten von Flüchtlingen nach Europa entwickelt. Bei dem Versuch das Mittelmeer in dafür ungeeigneten alten Schiffen und Schlauchbooten zu überqueren, sind in den Jahren 2010 bis 2014 mindestens 23.000 Menschen ums Leben gekommen (Quelle : The Migrant Files). »

//sosmediterranee.org/?lang=de

______________________

« Depuis le début de l’année 2015, près de 900 000 personnes ont rejoint l’Europe par voie maritime. Parmi elles, plus de 145 000 ont traversé la Méditerranée à partir de la Libye vers les côtes italiennes, dans des conditions de danger extrême.

L’Organisation Internationale des Migrations en 2015 a recensé plus de 3600 morts, faisant de la Méditerranée la route maritime la plus meurtrière de l’Histoire. Avec 2% de taux de mortalité, l’axe Italie-Lybie est le plus périlleux de tous. »

//sosmediterranee.org/?lang=de

Vive le Burkina Faso ! Hoch Lebe Burkina Faso !

Jeudi 24 septembre 2015
Drapeau du Burkina Faso

Drapeau du Burkina Faso

Le Burkina Faso vient de frôler la catastrophe. Mais le coup d’état fomenté par la garde rapprochée de l‘ex-président Blaise Compaoré a été désamorcé.
Presque un an après le départ forcé de Blaise Compaoré, les Burkinabés sont une nouvelle fois descendus dans la rue pour signifier leur rejet du coup et leur soutien à Michel Kafando.

Puisse le «Pays des hommes intègres» (signification de Burkina Faso) servir d’exemple à tous les pays qui luttent pour accéder à la démocratie et l’élection libre de leur président.

J’ai envie de remercier ici les Burkinabés et les forces de l’armée loyaliste pour leur courage, leur lucidité et la volonté de ne pas aller à l’affrontement. Je suis fière d’avoir vécu dans un tel pays.

Je soutiens depuis 2 ans les projets de Katrin Rohde à Ouagadougou et vous encourage à aller sur le site :

http://www.freunde-fuer-ampo.de/fr.html

—————–

Burkina Faso hat eine Katastrophe vermieden. Der Coup, der von der Armee des Ex-Präsidenten organisiert wurde, ist misslungen. Das « Land des aufrichtigen Menschen » (Bedeutung von „Burkina Faso“) hat gezeigt, dass die Bevölkerung mit der Armee Hand in Hand an dem Erhalt der Demokratie arbeiten können. Ich habe hier das Bedürfnis mich bei allen zu bedanken, die diese friedliche Lösung ermöglicht haben.

Ich bin stolz, in so einem Land gewohnt zu haben.

Ich unterstütze seit 2 jahren die Projekte von Katrin Rohde in Ouagadougou und kann euch nur empfehlen auf den untenstehenden Link zu klicken :

http://www.freunde-fuer-ampo.de/

Eliant

Samedi 25 juillet 2015


Après une pluie violente, les parcelles de l’essai DOC offrent les visions suivantes:
Vous voyez sur la photo de gauche un champ cultivé de manière conventionnelle – et à droite la comparaison avec un champ
biodynamique. (Photo Thomas Alföldi, FiBL)

Nach einem heftigen Regen zeigen sich im Versuchsgelände des DOK folgende Bilder:
Auf dem Foto links sehen Sie ein konventionell bewirtschaftetes Feld – rechts im Vergleich das biodynamisch bewirtschaftete Feld. (Fotos: Thomas Alföldi, FiBL)“ -

„Im Langzeitversuch der Anbausysteme Biologisch-Dynamisch, Organisch und Konventionell (DOK) wird wissenschaftlich nachgewiesen, dass der biologisch-organische und der biodynamische Anbau signifikant höhere Anteile an organischer Substanz und an Humus haben als der konventionelle Anbau.

L’essai de longue durée DOC, qui compare à long terme les systèmes agricoles bioDynamique, Organobiologique et Conventionnel (voir le site en allemand et en anglais) a prouvé scientifiquement que les sols de l’agriculture organobiologique et biodynamique ont des teneurs matière organique et en humus significativement plus élevées que ceux de l’agriculture conventionnelle.

Quelle/Source: Newsletter Eliant
„Die Allianz ELIANT leistet intensive Öffentlichkeitsarbeit, vertritt in Brüssel die Initiativen angewandter Anthroposophie und bildet Allianzen mit verwandten ökologischen und kulturellen Initiativen.“

https://eliant.eu/

Thomas Piketty: ‘Germany Has Never Repaid its Debts. It Has No Right to Lecture Greece’ By Die Zeit on 08/07/2015

Mercredi 15 juillet 2015

//thewire.in/2015/07/08/thomas-piketty-germany-has-never-repaid-its-debts-it-has-no-right-to-lecture-greece/

//www.zeit.de/2015/26/thomas-piketty-schulden-griechenland/komplettansicht (German original)

Samedi 11 juillet 2015

Image from pinterest.com

Réponse au conseil national de l’ordre des médecins (cnom) qui porte plainte

Jeudi 9 juillet 2015

Réponse au conseil national de l’ordre des médecins (cnom) qui porte plainte

Une plainte et l’impossibilité de poursuivre ma mission de consultant à l’ICM de Montpellier
C’est le 18 juin 2015 que le CNOM s’est réuni à Paris pour examiner les 2 pétitions diffusées sur les réseaux sociaux concernant respectivement :

* l’une la vaccination contre les cancers du col de l’utérus, que les laboratoires cherchent à généraliser dès l’âge de 9 ans chez garçons et filles,

* l’autre la rupture de stock calculée par les fabricants du vaccin trivalent contre Diphtérie-Tétanos-Polio (DTP) obligatoire selon la loi ; ceci entraînant l’obligation pour les familles d’utiliser deux mois après la naissance un vaccin Héxavalent contre 3 maladies supplémentaires : l’hépatite B, la coqueluche ainsi que les maladies dues à l’Hémophilus Influenzae de type b. Une belle arnaque !

J’ai donc reçu une plainte du CNOM qui a décidé de saisir la Chambre disciplinaire de première instance du conseil de l’ordre de la région Languedoc-Roussilon à laquelle j’appartiens.

Simultanément, je recevais la consigne du directeur de l’Institut du Cancer de Montpellier (ICM) dans lequel je travaille depuis 1970, de stopper les consultations à partir du 7 juillet à l’issue d’un contrat d’une année qui ne sera donc pas renouvelé.

Ainsi, les patients déjà inscrits pour mes consultations des prochains mois seront vus par d’autres médecins, ce qui me rassure, car l’équipe de l’ICM est de très grande qualité.

Sur ordre de qui me direz-vous ? Probablement de la ministre, qui n’apprécie pas mes propos concernant les vaccins, alors qu’elle écrivait noir sur blanc la même chose sur les adjuvants lors de la dernière campagne présidentielle :

«  De nombreuses études ont ainsi alerté sur le possible potentiel cancérigène et perturbateur endocrinien des sels d’aluminium. […] La nature des adjuvants utilisés dans leur fabrication doit faire l’objet d’une attention particulière et doit être communiquée aux familles afin qu’elles soient pleinement informées. Elles doivent également avoir le choix de faire procéder aux vaccinations obligatoires par des vaccins sans sel d’aluminium, d’autant plus que cela était le cas jusqu’en 2008.  » [1]

Au lieu de reconnaître ses propres inquiétudes, auxquelles les miennes font écho, la ministre préfère dériver sur d’autres sujets sans rapport avec la vaccination pour tenter de me faire taire.

Que me reproche le CNOM ?
De publier sur des sites internet des articles à charge contre la politique vaccinale de l’État en particulier du haut conseil de santé publique. Voici les arguments :

«  preuves scientifiques non établies, discours alarmistes », car « le médecin est au service de la santé publique » avec rappel des « principes de moralité et de probité », « nécessité de concourir à l’action entreprise par les autorités compétentes en vue de la protection de la santé des individus et de l’éducation sanitaire », « obligation de prudence et soucis de répercussions des propos auprès du public », « interdiction de déconsidérer la profession » selon un grand nombre d’articles du Code de la santé publique que je connais bien.

Pourquoi pas de réponses à ses questions et à celles de très nombreuses familles ?
La ministre, comme ses collaborateurs et subordonnés, cherche à me faire passer parmi les excessifs, activistes réactionnaires systématiquement contre les vaccins. Cela est entièrement faux et démontre qu’il s’agit d’un faux procès.

Leur seul objectif est de me faire taire par les moyens légaux afin que je rentre dans le moule de ceux qui leur proposent une vaste planification de santé publique imposée à tous, comme ce fut le cas au siècle dernier dans des dictatures bien connues, y compris au sujet des vaccinations. Et il est interdit de sortir du rang.

Ainsi la propagande médiatique très bien orchestrée économiquement peut diffuser sans discussion des informations quasiment publicitaires, destinées à faire peur aux familles pour imposer la vaccination généralisée, sans expliquer qu’il y a d’autres moyens qui ne coûtent rien pour éviter certaines de ces maladies.

C’est sans compter sur les réseaux sociaux qui ont le grand avantage d’informer très rapidement le maximum de personnes sans passer par les médias officiels ou qui ont pignon sur rue et sont fort gênés de donner des informations qui ne vont pas dans le sens de leurs ”sponsors”.

Alors je ne suis pas étonné de ne recevoir aucune réponse aux deux questions élémentaires qui se posent :

1. le vaccin contre les cancers du col de l’utérus est-il nécessaire dès 9 ans et sans dangers pour les enfants ?

2. pourquoi imposer à des nourrissons de 2 mois un vaccin Hexavalent qui n’est pas obligatoire et qui contient des adjuvants dangereux pour la santé ?

Mes premières réponses pour la santé publique

Je maintiens que je ne suis pas opposé à la vaccination obligatoire DTP et que les laboratoires doivent fabriquer à nouveau ce vaccin sans adjuvant dangereux pour la santé. De très nombreuses familles l’attendent.

Je maintiens que les familles n’ont pas l’assurance d’absence de dangers immédiats ou plus tard liés à la vaccination contre les cancers du col de l’utérus et l’hépatite B. On ne tient pas à les faire connaître, ce qui fait le jeu des laboratoires et de lobbies ayant des intérêts financiers énormes.
Je maintiens qu’il n’est pas nécessaire de vacciner un enfant de 2 mois contre l’hépatite B à moins qu’un ou ses deux parents soient porteurs du virus.

Je maintiens que je continuerai à informer les familles qui ont droit à une information juste, prudente, car même si je respecte l’État comme citoyen, ma liberté d’expression reste entière pour informer clairement afin de que les décisions soient prises de manière libre, autonome et responsable.

Je connais parfaitement le serment d’Hippocrate qui engage le médecin à protéger le malade et sa famille, pour l’avoir prêté avec confiance en 1972. Sous aucun prétexte je n’en dévierai, sans n’avoir de leçon à donner à personne.

Je n’ai aucune leçon de moralité et de probité à recevoir, ayant toujours exercé mon métier de chirurgien cancérologue sans jamais avoir eu de relations financières avec les patients, et sans la moindre plainte d’aucun d’entre eux.

Quant au Conseil de l’ordre des médecins, je vois bien qu’il est plus aux ordres de l’État et des lobbies qu’au service des patients pour les informer loyalement et les protéger. Il ne faut donc pas s’étonner que la profession médicale soit de plus en plus contestée, voire décriée par l’État lui même quand ça l’arrange.

Le CNOM une des institutions représentant le corps médical, essentiellement responsable des sujets éthiques, a trop souvent défendu les intérêts de médecins influents. Il a malheureusement dans son histoire en plusieurs circonstances apporté son soutien et même couvert certains médecins sans scrupule et exploiteurs de situations de détresse humaine.

Je reste donc à la disposition des familles et des enfants pour leur meilleure santé
Pour l’instant, continuez à faire signer la pétition autour de vous, c’est la seule solution pour faire bouger les pouvoirs publics et les laboratoires très attentifs à leurs intérêts respectifs.

La pétition se trouve sur le site de l’ Institut pour la Protection de la Santé Naturelle (IPSN) : Vaccin obligatoire : les Français piégés par la loi et les laboratoires ! http://clic.sante-nature-innovation.fr/t/EQ/9oI/AAEAOg/AAwM-w/AAEUvw/MTAyMjUxfGh0dHA6Ly9wZXRpdGlvbi5pcHNuLmV1L3BlbnVyaWUtdmFjY2luLWR0LXBvbGlvL2luZGV4LnBocD91dG1fc291cmNlPVRSQU5TQ1JJUFQmdXRtX21lZGl1bT1OZXdzbGV0dGVyLWdyYXR1aXRlJnV0bV9jYW1wYWlnbj0yMDE1MDctMDctRFRQ./AQ/7lm3

Bien cordialement à tous,

Professeur Henri Joyeux

Quand le vaccin DT-Polio obligatoire sera-t-il à nouveau disponible dans les pharmacies ???

Mardi 16 juin 2015


La question que personne n’ose poser sur le vaccin DT-Polio

Chers amis,
Notre pétition pour le retour du vaccin DT-Polio sans aluminium va bientôt franchir le cap des 700 000 signataires.
Grâce à notre action, toute la France est déjà au courant de la pénurie de vaccin DT-Polio.
Grâce à vous, tous les parents s’aperçoivent maintenant que leurs nourrissons se font vacciner non avec le simple vaccin obligatoire, mais avec l’ Infanrix Hexa , qui contient des valences qui ne sont pas obligatoires (dont l’hépatite B) et de l’aluminium.
Ce progrès dans l’information et la transparence est déjà en soi une immense réussite.
Toutefois, je ne vous cache pas que nous sommes un peu interloqués par la réaction des autorités et des médias face à notre action.

Les autorités, d’abord.

La ministre de la Santé Marisol Touraine s’est contentée de déclarer à la télévision que «  la vaccination, ça ne se discute pas.  » Depuis, on ne l’entend plus. Elle n’a pas donné suite à la demande du Pr Henri Joyeux d’accepter un débat à la télévision.
Nous pouvons comprendre qu’elle ne soit pas d’accord avec nous.
Mais nous ne trouvons pas normal de répondre ainsi à 700 000 citoyens adultes, qui souhaitent simplement avoir accès à un vaccin obligatoire pour leurs enfants, que le débat n’est pas légitime, que nous n’aurions même pas le droit d’en parler .

Les médias, ensuite.

Dans un premier temps, beaucoup ont expliqué que notre pétition n’avait pas lieu d’être, qu’il n’y avait aucun problème avec le vaccin DT-Polio en France, que le produit était disponible pour ceux qui le souhaitent.

C’était faux.

Dans un second temps, ils ont reconnu la pénurie, mais ils ont expliqué que ce n’était pas grave, que l’ Infanrix Hexa (qui remplace le DT-Polio) est un produit sûr. Certains ont ensuite consacré de larges espaces à dénigrer l’action du Pr Joyeux et l’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle.
Là encore, nous pouvons comprendre que notre action ne plaise pas à tout le monde.
Mais nous sommes étonnés, pour ne pas dire attristés, de constater qu’aucun journaliste (à notre connaissance) ne soit allé interroger les patrons des laboratoires pour leur poser la seule question qui intéresse les familles :

Quand le vaccin DT-Polio obligatoire sera-t-il à nouveau disponible dans les pharmacies ???

A cette question, pourtant simple, personne n’a répondu jusqu’à présent.
Tous semblent éviter soigneusement ce sujet central. Et cela nous inquiète car cela tend à montrer que l’influence de l’industrie pharmaceutique sur nos institutions est encore plus forte que nous ne le pensions.
* Combien de temps les labos pourront-ils continuer à imposer à la population française le super-vaccin sept fois plus cher, avec la bénédiction du gouvernement ?
* Pourquoi la Ministre de la Santé juge-t-elle inutile de présenter un plan d’action pour faire revenir le DT-Polio sans aluminium, alors même que cela faisait partie de ses engagements électoraux ?

Mystère.

La conclusion est simple : nous avons fait beaucoup de bruit, nous avons provoqué une gigantesque mobilisation, par la seule force d’Internet et des réseaux sociaux.

Mais ce n’est pas encore assez

Manifestement, il faut encore accroître le nombre de signatures. Aller au million, le dépasser même.

Et ainsi que je vous l’ai déjà dit de nombreuses fois, nous n’avons aucun autre moyen de le faire qu’en vous demandant d’agir à votre niveau .

Transférez s’il vous plait encore une fois à tout votre entourage notre appel à pétition.

Nous avons créé un très beau précédent. Mais nous n’avons pas encore gagné.

Voici le lien à transmettre pour nous faire atteindre le million de signatures. Vous l’avez certainement compris : c’est indispensable.

Vaccin DT-Polio : l’appel urgent http://clic.institutprotectionsantenaturelle.eu/t/EQ/5ZA/8Mk/AAwM