Archive pour juin 2015

Bio-Lebensmittel – Les aliments bio

Lundi 29 juin 2015

« Bio-Lebensmittel sind deutlich weniger mit Schadstoffen belastet als konventionelle Produkte – und damit gesünder. Diese Aussage hat das jährliche Öko-Monitoring des Landes Baden-Württemberg jetzt erneut bestätigt.

Konventionelles Gemüse wies 2014 rund 320 Mal mehr Pestizidrückstände auf als ökologisch angebautes Gemüse. In Worten: dreihunderzwanzig Mal. Beim untersuchten Obst waren es immer noch 80 mal mehr Rückstände. Das Öko-Monitoring, das Bio-Lebensmittel auf seine Inhaltsstoffe untersucht, erbringt damit einen deutlichen Beweis dafür, dass Bio-Lebensmittel sicherer und gesünder sind – und die Anbaumethoden vieler konventioneller Erzeuger fragwürdig. »

https://news.utopia.de/studie-beweist-bio-ist-gesuender-1600/

————-

„Le Öko-Monitoring du Baden Württemberg a publié ses chiffres actuels: Après analyse, les légumes de l’agriculture conventionnelle contiennent 320 fois plus de traces de pesticides que les légumes de l’agriculture biologique.

Pour les fruits, le ratio est de 80.”

https://news.utopia.de/studie-beweist-bio-ist-gesuender-1600/

schnell gesagt…Vite dit…

Mardi 23 juin 2015

« 60 Kilogramm Fleisch isst ein durchschnittlicher Deutscher pro Jahr. Im Laufe eines Lebens verzehrt er 4 Rinder, 4 Schafe, 12 Gänse, 37 Enten, 46 Schweine, 46 Puten und 945 Hühner. Dieser Berg an Tieren kommt durch einen eindrucksvoll einseitigen Speiseplan zustande: 85 Prozent der Menschen in Deutschland essen täglich oder nahezu täglich Fleisch und Wurst! »

http://www.utopia.de/magazin/jeder-kann-vegan?utm_source=Utopia+Newsletter&utm_campaign=6aff9e3ccf-Newsletter_15KW_24&utm_medium=email&utm_term=0_b26f88423e-6aff9e3ccf-261466769

« 60 kgs de viande par an, c’est la consommation d’un Allemand moyen. Au cours de sa vie, il mangera 4 boeufs, 4 moutons, 12 oies, 37 canards, 46 cochons, 46 dindes et 945 poules. 85 % des personnes en Allemagne mangent de la viande ou de la charcuterie quotidiennement. »

http://www.utopia.de/magazin/jeder-kann-vegan?utm_source=Utopia+Newsletter&utm_campaign=6aff9e3ccf-Newsletter_15KW_24&utm_medium=email&utm_term=0_b26f88423e-6aff9e3ccf-261466769

Quand le vaccin DT-Polio obligatoire sera-t-il à nouveau disponible dans les pharmacies ???

Mardi 16 juin 2015


La question que personne n’ose poser sur le vaccin DT-Polio

Chers amis,
Notre pétition pour le retour du vaccin DT-Polio sans aluminium va bientôt franchir le cap des 700 000 signataires.
Grâce à notre action, toute la France est déjà au courant de la pénurie de vaccin DT-Polio.
Grâce à vous, tous les parents s’aperçoivent maintenant que leurs nourrissons se font vacciner non avec le simple vaccin obligatoire, mais avec l’ Infanrix Hexa , qui contient des valences qui ne sont pas obligatoires (dont l’hépatite B) et de l’aluminium.
Ce progrès dans l’information et la transparence est déjà en soi une immense réussite.
Toutefois, je ne vous cache pas que nous sommes un peu interloqués par la réaction des autorités et des médias face à notre action.

Les autorités, d’abord.

La ministre de la Santé Marisol Touraine s’est contentée de déclarer à la télévision que «  la vaccination, ça ne se discute pas.  » Depuis, on ne l’entend plus. Elle n’a pas donné suite à la demande du Pr Henri Joyeux d’accepter un débat à la télévision.
Nous pouvons comprendre qu’elle ne soit pas d’accord avec nous.
Mais nous ne trouvons pas normal de répondre ainsi à 700 000 citoyens adultes, qui souhaitent simplement avoir accès à un vaccin obligatoire pour leurs enfants, que le débat n’est pas légitime, que nous n’aurions même pas le droit d’en parler .

Les médias, ensuite.

Dans un premier temps, beaucoup ont expliqué que notre pétition n’avait pas lieu d’être, qu’il n’y avait aucun problème avec le vaccin DT-Polio en France, que le produit était disponible pour ceux qui le souhaitent.

C’était faux.

Dans un second temps, ils ont reconnu la pénurie, mais ils ont expliqué que ce n’était pas grave, que l’ Infanrix Hexa (qui remplace le DT-Polio) est un produit sûr. Certains ont ensuite consacré de larges espaces à dénigrer l’action du Pr Joyeux et l’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle.
Là encore, nous pouvons comprendre que notre action ne plaise pas à tout le monde.
Mais nous sommes étonnés, pour ne pas dire attristés, de constater qu’aucun journaliste (à notre connaissance) ne soit allé interroger les patrons des laboratoires pour leur poser la seule question qui intéresse les familles :

Quand le vaccin DT-Polio obligatoire sera-t-il à nouveau disponible dans les pharmacies ???

A cette question, pourtant simple, personne n’a répondu jusqu’à présent.
Tous semblent éviter soigneusement ce sujet central. Et cela nous inquiète car cela tend à montrer que l’influence de l’industrie pharmaceutique sur nos institutions est encore plus forte que nous ne le pensions.
* Combien de temps les labos pourront-ils continuer à imposer à la population française le super-vaccin sept fois plus cher, avec la bénédiction du gouvernement ?
* Pourquoi la Ministre de la Santé juge-t-elle inutile de présenter un plan d’action pour faire revenir le DT-Polio sans aluminium, alors même que cela faisait partie de ses engagements électoraux ?

Mystère.

La conclusion est simple : nous avons fait beaucoup de bruit, nous avons provoqué une gigantesque mobilisation, par la seule force d’Internet et des réseaux sociaux.

Mais ce n’est pas encore assez

Manifestement, il faut encore accroître le nombre de signatures. Aller au million, le dépasser même.

Et ainsi que je vous l’ai déjà dit de nombreuses fois, nous n’avons aucun autre moyen de le faire qu’en vous demandant d’agir à votre niveau .

Transférez s’il vous plait encore une fois à tout votre entourage notre appel à pétition.

Nous avons créé un très beau précédent. Mais nous n’avons pas encore gagné.

Voici le lien à transmettre pour nous faire atteindre le million de signatures. Vous l’avez certainement compris : c’est indispensable.

Vaccin DT-Polio : l’appel urgent http://clic.institutprotectionsantenaturelle.eu/t/EQ/5ZA/8Mk/AAwM

YES!

Dimanche 14 juin 2015
« La ministre de l’écologie, Ségolène Royal, a annoncé, dimanche 14 juin sur France 3, l’interdiction de la vente en libre-service dans les jardineries du désherbant vedette de Monsanto, le Roundup, afin de lutter contre les effets néfastes des pesticides. » Le Monde, 14.06.2015
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/06/14/segolene-royal-veut-stopper-la-vente-du-desherbant-roundup-de-monsanto_4653835_3244.html#Rzf24ZUC6HOZlZuo.99
—-
« Frankreichs Landwirtschaftsministerin Ségolène Royal hat ein Verkaufsverbot für das umstrittene Pflanzenschutzmittel « Roundup », das Glyphosat enthält, in Gartenzentren verkündet. Frankreich müsse beim Stopp von Pestiziden « in die Offensive gehen », sagte die Ministerin in einem Interview. Sie habe daher die Gartenzentren des Landes aufgefordert, das Mittel aus dem Sortiment zu nehmen. »
www.tagesschau.de/ausland/glyphosat-101.html

Au secours!

Mercredi 10 juin 2015

„[…] Nos chercheurs ont donc voulu illustrer la quantité totale de lipides que la population américaine devrait perdre pour retrouver, collectivement, une silhouette normale. Prenez (d’après les chiffres de 2010) 144 millions de personnes en surpoids (IMC compris entre 25 et 30) ou obèses (IMC supérieur à 30) et liposucez-les virtuellement. Vous récupérez 2,4 millions de tonnes de gras. Sachant qu’un kilogramme de saindoux humain tient dans un volume de 1,0874 litre, cela représente 2,6 milliards de litres de graisse. Jusqu’ici, cela ne dit rien à personne. Mais dès que l’on calcule que cette collecte remplirait un total de 1038 piscines olympiques (bassins de 50 mèteres…), on commence à saisir l’ampleur du phénomène.

Les auteurs ne se sont pas arrêtés là et ils ont estimé que ce gras, bourré de calories, pouvait chauffer, pendant toute une année, 90 000 foyers américains, ce qui ferait une économie d’énergie de 162 millions de dollars. Il est cependant probable que si les Etats-Unis détenaient ce millier de piscines de graisse, ils tenteraient de les revendre comme huile de friture à des fast-foods, mais ce calcul-là n’a pas été fait dans l’étude”. Pierre Barthélémy, Le Monde, Juin 2015

The buzz of the week :-)

Jeudi 4 juin 2015